Programmation technique

Voici les conférences qui seront présentées lors de Conférence technique annuelle 2021 de l’ACVM. La langue de présentation pour chaque conférence a été indiquée, et certaines d’entre elles seront présentées dans les deux langues à des moments différents (il n’y a pas de traduction simultanée).

Veuillez consulter la page des conférenciers pour mieux les connaître, et l’agenda en un coup d’oeil pour connaître l’ordre de présentation pour chaque journée.


 

Un parcours professionnel: transformer les problèmes en acquisition de connaissances
Conférencier invité : Nelson L. Baxter, ABM Technical Services
19 octobre | Présentation en anglais

Au cours de 35 années concentrées sur un sujet particulier, un individu en tire certainement quelques leçons. Cet article se concentre sur certaines d’entre elles apprises lors de la détection de problèmes des équipements rotatifs et de vibrations structurelles. La plupart de celles-ci portent uniquement sur la vie en général et, comme on peut s’y attendre, plusieurs sont spécifiques aux règles de l’art du sujet abordé. Je n’utilise normalement pas de récit à la première personne lors de la rédaction d’articles techniques, mais il s’agit d’un parcours personnel de vie et dans ce cas, la première personne est parfois utilisée. La gamme de problèmes dans cet article couvre les ventilateurs, les moteurs, les pompes, les turbines et les composants structurels dans un large éventail d’industries, y compris les centrales électriques (à la fois fossiles et nucléaires), les papetières, les raffineries, les installations de liquéfaction de l’air, la production d’acier et les bâtiments commerciaux. Les types de problèmes sont simples et de bon sens pour ceux et celles qui sont impliqués dans des interactions complexes entre les machines et leurs systèmes de contrôle.


Capteurs de vibrations compatibles ILoT et nouvelle génération de maintenance prédictive
Conférencier : Anoosh Afshar & Hossein V. Farahani, Anoosh Tech Inc.
19 octobre | Présentation en anglais

La surveillance des vibrations a une longue histoire dans la maintenance prédictive. À partir des années 1970, au milieu de l’ère de l’Industrie 3.0, elle a franchi plusieurs étapes vers la tendance actuelle connue sous le nom d’Industrie 4.0. Dans cet atelier, nous passerons en revue les systèmes traditionnels de mesure des vibrations et présenterons la nouvelle génération de capteurs de vibrations intelligents sans fil. Les systèmes intelligents de surveillance des vibrations basés sur la nouvelle génération de capteurs MEMS de haute précision et économes en énergie, fonctionnant sur des batteries de petite taille pendant des années, envoyant des données à des systèmes basés sur le cloud à faible coût, ont permis à l’industrie d’avoir un accès cohérent à des données industrielles massives à faible coût. Ces capteurs de vibrations intelligents favorisent une nouvelle génération de systèmes de surveillance de l’état avec un coût extrêmement bas et des données et une intelligence continues comme principales caractéristiques. Des données continues massives à faible coût signifient que toutes les informations requises sur la santé de la machine sont accessibles via un système cloud de partout et l’intelligence signifie utiliser une puissance de traitement cloud à faible coût pour développer des systèmes de détection et de diagnostic automatiques des pannes avec des approches basées sur les données. En outre, les nouveaux capteurs sans fil à faible coût – par rapport aux systèmes de surveillance des vibrations traditionnels – peuvent être largement utilisés dans une usine industrielle et révolutionner la quantité de données collectées.

Dans cet atelier, nous passons également en revue les fonctionnalités de la maintenance prédictive activée par l’IIoT et les comparons avec les approches traditionnelles, en explorant les avantages et les inconvénients de chacune. Dans l’ensemble, cet atelier aidera les praticiens à se familiariser avec le système de maintenance prédictive intelligent de pointe et comment il peut améliorer les performances de gestion des actifs.


Qu’est-ce que PeakVue et comment cela corrèle les données pour une analyse interprétative pertinente et facile
Conférencier : Ryan Goddard, Spartan Controls
19 octobre | Présentation en anglais

Qu’est-ce que PeakVue ? PeakVue est la méthode brevetée d’Emerson Process Management pour séparer les ondes de contrainte à très haute fréquence et de courte durée des données de vibration régulières.

L’utilisation d’instruments Emerson intégrés à la collecte et au traitement des données PeakVue est un moyen de capturer les événements transitoires à court terme de manière à :

    • L’amplitude réelle de chaque événement est capturée et stockée dans le même bloc de données temporelles.
    • Il n’y a aucune dépendance à la largeur de bande d’analyse ou à la vitesse des machines.
    • L’activité périodique (ou l’absence de ) peut être quantifiée à l’aide d’une analyse spectrale ou d’autocorrélation (forme d’onde).

Cette introduction à PeakVue expliquera les fonctionnalités de PeakVue et présentera la technologie et les moyens utiles qu’elle utilise pour identifier précocement les défaillances imminentes dans les macro et micro vibrations et nous passerons en revue une étude de cas sur les défaillances d’équipement à faible vitesse détectées par PeakVue.


Analyse du mode de défaillance du compresseur centrifuge suite à un événement d’ingestion de liquide
Conférencier: Alexandre Gauthier, Suncor Energy
21 octobre | Présentation en anglais

Cette présentation porte sur une belle histoire de collaboration en équipe, d’état d’esprit axé sur les données, d’exploitation de la technologie et des compétences des individus et d’une prise de décision éclairée basée sur des faits et non sur l’espoir. Toutes les personnes impliquées dans ce cas industriel réel ont travaillé ensemble pour identifier avec précision le défaut mécanique, réalisé une évaluation des risques pour minimiser les risques pour la santé et la sécurité, une analyse d’impact des arrêts imprévus et développé une intervention de maintenance cible. Je présenterai une approche systématique de la technique de résolution de problèmes pour découper et redécouper cet ensemble complexe de données de vibration de cet équipement de turbomachines en informations pertinentes et consommables. Je présenterai également comment pouvons-nous utiliser des études d’analyse latérale originales pour confirmer la réponse forcée du rotor afin de valider notre diagnostic et d’avoir confiance en celui-ci. Faire un diagnostic est une chose, mais convaincre les autres personnes et la direction que la situation est critique et doit être traitée le plus tôt possible en est une autre. L’analyse doit être irréprochable et vous devez être prêt à le prouver et à le démontrer. Vous devez également comprendre le mode de défaillance et quelle pourrait être la prochaine étape plausible de dégradation ou comment réagira-t-elle à un autre événement de sollicitation de contrainte. Nous couvrirons la définition de la portée du travail et envisagerons ce qui peut mal se passer en fonction du mécanisme de défaillance des composants à préparer si l’éventualité se produit. Lorsque vous combinez tous ces aspects, vous serez en mesure de réaliser une intervention ciblée, une dérive de portée minimisée, prêt à réagir dès la découverte et à résoudre ce problème en temps opportun.


La technologie de l’amplification de mouvements

21 octobre | Présentation en anglais | Conférencier: Jeff Hay, RDI Technologies
26 octobre | Présentation en français | Conférencier: Charles Gagné, STCD

L’amplification de mouvement (MA) est une technique de traitement vidéo qui détecte un mouvement subtil et amplifie ce mouvement à un niveau visible à l’œil nu. Les vidéos créées grâce à l’amplification de mouvement améliorent la compréhension des composantes et des interrelations créant le mouvement. Chaque pixel de l’appareil photo devient un capteur, créant des millions de points de données en un instant, tous en phase les uns avec les autres.

Une série d’études de cas seront examinées en se concentrant sur les composantes structurelles qui sont souvent à l’origine des défaillances des machines, mais difficiles à diagnostiquer ou à détecter. Les vibrations traditionnelles peuvent souvent ignorer ces défauts. Nous examinerons comment l’amplification de mouvement se prête à identifier et diagnostiquer facilement les problèmes structurels communs aux moteurs et aux pompes.


La Technologie d’Amplification des Mouvements et les meilleures pratiques de serrage
Conférenciers : Janos Pattantyus, Hydro-Québec & Florian Buder, Alkitronic
26 octobre | Presentation en français
28 octobre |  Présentation en anglais

Penchons-nous sur une partie ordinaire et omniprésente de la gestion d’actifs: le boulonnage et la fixation de la machinerie ou de la structure. Cette seule activité vitale s’avère remarquablement négligée et cause une baisse de fiabilité. L’Amplification des Mouvements, une nouvelle technologie, a la capacité de montrer les mouvements de machines et structures, et fait ainsi naturellement ressortir des comportements de jeu mécanique et anormaux. Les erreurs de fixation semblent être l’une des occurrences les plus fréquentes et il est donc important de regarder ce que nous pouvons apprendre et comment la technologie peut conduire à des améliorations et à l’utilisation des meilleures pratiques.

Une variété de problèmes sont présentés, tels que des boulons difficiles d’accès oubliés, rouillées/corrodées, une tension incorrecte, des rondelles inappropriées, la qualité ou la taille des boulons et des modifications personnalisées telles qu’un tas de petites cales. Certains des problèmes peuvent être attribués à des erreurs de conception, certains au manque d’informations sur les actifs fournis, d’autres à des erreurs d’installation, au manque de formation et d’outils appropriés ou une culture manquant au niveau de l’excellence en entretien et installations.

Parfois, une poussée d’amélioration s’accompagne de l’intégration d’outils plus avancés, par exemple des outils existent où le couple peut être correctement géré. Cela nécessite que de nombreux autres éléments soient mis en place, tels que les informations manquantes, les pièces correctes, la formation et la culture pour faire le travail correctement.


 

Établissez un pont entre la santé de vos actifs et les stratégies de maintenance tout en intégrant les processus de gestion du travail et d’élimination des défauts – c’est ainsi que vous obtiendrez des résultats de premier quartile !
Conférencier: Mattieu Berlinguette, Contrôles Laurentide
26 octobre | Présentation française

  • Historiquement, il existe un écart entre l’ERP/GMAO et les meilleures pratiques de fiabilité.
    • Gestion des inspections (point par point); santé des actifs; informations historiques (tendances)
    • Stratégie de maintenance : modes de défaillance – bases de l’inspection (quantifier le risque / gérer le risque)
    • Processus de gestion du travail : vous devez revoir cela en fonction de vos processus de travail, outils et acteurs clés.
    • Asset Health à portée de main – Bases de CBM
    •  Toutes ces informations généreront des KPI – menant une amélioration continue:
      • Mauvais acteurs; alerte/notification d’intervention; stimuler l’engagement des employés
    • Intégration numérique : API; nuage; GMAO
    • Différents types d’actifs : capturer le retour sur investissement de votre programme de surveillance des conditions
      • Publiez ou périssez !; exemples (clients/études de cas)
    • Voici quelques pièges à éviter :
      • Intégration dans votre système
      • Gestion du changement et changement de culture : les gens; processus; technologie
      • Former et recueillir les retours des utilisateurs
    • Mise en œuvre et accompagnement continu

 


Maintenance prédictive basée sur les données, IIoT, abordabilité et industrie 4.0
Conférencier: Parfait Hoyi, IFM Effector
28 octobre | Présentation en anglais

Un aperçu de l’émergence de solutions simplifiées de surveillance vibratoire, et de la baisse de coût des solutions rendant la surveillance vibratoire accessible à un plus large éventail de clients et d’applications dans le monde industriel.

Cette tendance se combine avec le mouvement des «grandes données», et l’apprentissage automatique permet d’inclure les vibrations non seulement dans les applications critiques de surveillance prédictive en ligne, mais également dans le cadre du contrôle qualité quotidien des pièces, de l’usure des outils et du contrôle des processus des fournisseurs, leur permettant d’améliorer leur débit et leurs processus.

Cette présentation présente quelques situations et scénarios dans lesquels les fabricants d’instruments courants et les nouveaux acteurs du marché des vibrations explorent de nouveaux domaines, et comment des professionnels expérimentés des vibrations peuvent apporter leurs connaissances dans ces domaines.


Problèmes de turbines
Conférencier : Matt Firth, New Brunswick Power
28 octobre | Présentation en anglais

Cette étude de cas se déroule dans l’industrie des pâtes et papiers sur une turbine Westinghouse 1705 HP installée dans l’usine en 1981. La turbine entraîne une grande réduction à engrenages Lufkin à 2 stages de 6,25:1 qui entraîne un ventilateur à tirage induit pour l’épurateur d’échappement de la chaudière de récupération. Lors de mesures de vibration de routine, il a été découvert que la crête 2X avait connu une augmentation à un niveau qui serait considéré comme dangereux par l’auteur. Cette présentation explique le processus de détection de défaut et la correction du problème de vibration. Après correction, les niveaux de vibration à la crête 2X ont chuté de 82 %. Des recommandations ont également été faites à l’entreprise afin d’atténuer les récidives à l’avenir.